Un agent du Coud condamné à 2 ans dont 6 mois de prison ferme

0
156
Un agent du Coud condamné à 2 ans dont 6 mois de prison ferme
Un agent du Coud condamné à 2 ans dont 6 mois de prison ferme

Deux ans dont six mois de prison ferme, c’est la peine infligée à Khadre Guèye. L’agent au Centre des œuvres universitaires de Dakar ( Coud) a été condamné pour avoir accusé son camarade de parti et non moins directeur des moyens généraux au Coud, Guedj Diouf, d’avoir fait une promotion canapé en faveur d’une de ses collègues.

Agent au Centre des œuvres universitaires de Dakar ( Coud), Khadre Guèye a été condamné par le tribunal des flagrants délits de Dakar, à deux ans dont six mois ferme. Il a été déclaré coupable des faits de publication contraire aux bonnes mœurs et voies de fait. C’est au préjudice du directeur des moyens généraux du Coud, Guedj Diouf et de sa collègue A. Diagne. Le prévenu a accusé M. Diouf d’avoir fait une promotion canapé au profit de la dame. Le tribunal a réservé les intérêts de ces derniers.

Il ressort en effet des faits que le prévenu a utilisé un inconnu pour faire parvenir ces informations compromettantes contre M. Diouf. Un message a été ainsi envoyé à ce dernier et à la dame A. Diagne. Lors du procès, les deux parties civiles ont exprimé toute leur peine causée à elles, par le prévenu.

Khadre Guèye avait clamé son innocence en soutenant que son seul tort, c’est d’avoir identifié avec sa pièce d’identité le numéro de téléphone à partir du quel le message a été envoyé. Selon ses dires, il l’a fait pour un compte d’un ami et ex-collègue vivant au Maroc. Celui-ci voulait selon ses dires, alerté le directeur du Coud sur le fait qu’une personne menaçait de diffuser des informations compromettantes le concernant.

Ses dénégations n’avaient pas convaincu le parquet qui avait requis 6 mois ferme contre lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
27 + 4 =