Plus de 40 milliards de FCFA en drogues et de faux médicaments détruits

0
240
Plus de 40 milliards de FCFA en drogues et de faux médicaments détruits
Plus de 40 milliards de FCFA en drogues et de faux médicaments détruits

La Douane détruit 40,702 milliards de FCFA en drogues et de faux médicaments. La direction régionale du centre, subdivision de Kaolack (Douane) a procédé, hier, à l’incinération d’une importante quantité de drogue et de médicaments saisis par ses services d’une valeur totale de 40,702 milliards de FCFA.

Les quantités de drogue et de médicaments prohibés concernées comprennent 6 696 kg de chanvre indien d’une valeur de 667,509 millions FCFA, 651,32 kg de morphine d’un coût de 38,102 milliards FCFA. Il y aussi 0,384 kg de méthamphétamine d’une valeur de 6,240 millions FCFA et un lot de médicaments d’un coût de 1,926 milliard FCFA.

La cérémonie d’incinération s’est tenue en présence du Gouverneur de Kaolack, Alioune Badara Mbengue, de Bourama Dieme, Directeur régional des Douanes du Centre, du procureur de la République de Kaolack, Cheikh Dieng ainsi que divers acteurs de la santé et des Douanes. Pour la période 2021 et le premier trimestre 2022, la direction régionale du centre a saisi 12,994 tonnes de chanvre indien pour une valeur d’un milliard 39 millions 532 mille 800 Francs CFA», renseigne le Colonel Bourama Diémé. D’après lui, «durant l’année 2021 et au premier trimestre de 2022, la direction régionale des douanes du Centre a également saisi 6 kg de méthamphétamine pour une valeur de 690 millions de francs CFA et un lot de médicaments pour une valeur de 39 milliards 893 millions 501 mille 126
francs CFA».
Pour sa part, le gouverneur Alioune Badara Mbengue a appelé la population à davantage collaborer avec les forces de défense et de sécurité pour barrer la route aux malfaiteurs. «ll faut qu’on dénonce les malfaiteurs. Ces produits ont un impact très négatif sur le bien-être des populations. L’allié principal des Forces de défense et de sécurité, c’est la population. Il faut donc son implication pour barrer la route à ces marchands de la mort»plaide-t-il.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
16 × 20 =