Le débat du 3e mandat devrait maintenant être clos aux yeux des analystes politiques. En choisissant  Amadou Ba comme premier ministre, Macky Sall vient d’annoncer publiquement qu’il ne fera pas un 3e mandat.

La preuve, Amadou Ba sera son dauphin en 2024, un bon pion pour faire taire Ousmane Sonko, seul candidat sérieux contre le pouvoir.

Certains le considèrent comme le Messi de la politique sénégalaise, d’autres comme étant un puissant homme  qui détient tous les secrets du gouvernement. Amadou Ba pour ne pas le nommer, sera en 2024, le dauphin de Macky Sall. Une décision  murement réfléchie  par le chef de l’Etat qui veut protéger ses arrières . En effet, Macky Sall sait très bien qu’un 3e mandat serait une suicide politique de sa part. Pour ne pas laisser le pays entre les mains de jeunes politiciens non expérimentés, il a fini par donner le relais à son Premier ministre qui maitrise et connait Ousmane Sonko comme la paume de sa main.

Ainsi donc, le leader de Pastef qui n’a pas encore commenté officiellement la nomination d’Amadou Ba, sera obligé de se  calme pour ne pas secouer son maitre prêt à tout pour satisfaire le locataire du Palais. Ousmane Sonko aura en face de lui, un Amadou Ba très stratégique et vigilant pour imposer son intelligence politique. Le maire de Ziguinchor sera obligé de se tenir à carreaux et de limiter ses sorties s’il  veut aller loin avant 2024. Toute sortie de Sonko sera minitieusement  étudiée avant l’adoption d’une réplique digne d’un combat politique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
2 × 30 =