Après son arrestation, l’ivoirienne Alexia Kanté a fait des révélations sur son business d’augmentation de la poitrine, du fessier, et du remodelage des lèvres.

N’ayant pas fait des études sur cette pratique, Alexia utilisait de l’acide hyaluronique, des fils, des injections à base de café, en brûlant la graisse du ventre, du dos.

Installée dans un appartement meublé loué à 100.000 F CFA par jour aux Almadies, la « chirurgienne » explique pourquoi elle a choisi le Sénégal.

« Beaucoup de sénégalaises m’ont contactée, via les réseaux sociaux, pour grossir leurs fesses. C’est pourquoi je suis venue une deuxième fois à Dakar », a-t-elle confié aux enquêteurs, selon Libération qui a repris ses propos.

La comptabilité était assurée par son époux.

Pour ce business, Alexia a d’incroyables tarifs.

Le remodelage du nez est taxé à 420.000 F CFA, l’augmentation des lèvres entre 40 et 70.000 F CFA par injection. Pour l’augmentation du fessier, la dose à 50.000 F CFA par injection avec deux injections au minimum pour chaque cliente. Et pour les injections amincissantes à base de café, c’est 25.000 Fcfa par dose.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
30 × 27 =