Badio Camara, président du Conseil Constitutionnel : un «béni oui oui» de Macky Sall !

0
248
Badio CAMARA, président du Conseil Constitutionnel : un «béni oui oui» de Macky Sall !
Badio CAMARA, président du Conseil Constitutionnel : un «béni oui oui» de Macky Sall !

Le nouveau président du Conseil constitutionnel nommé par le Chef de l’Etat n’es pas une personne inconnue du grand public. En tout cas, selon des témoignages, Badio Camara est un magistrat qui s’est particulièrement illustré par ses basses œuvres.

La nomination par décret de Badio Camara est une très mauvaise chose. C’est la conviction de Seybani SOUGOU. Dans une longue contribution publiée sur le net, l’auteur accuse le nouveau président du conseil constitutionnel. Dans l’affaire Karim WADE, le magistrat avait introduit une requête en rabat d’arrêt, pour « neutraliser » l’arrêt de la Chambre criminelle de la Cour suprême en date du 06 février 2014,qui déclarait recevable, le recours de Karim Wade contre l’ordonnance de la commission d’instruction de la Cour de Répression de l’enrichissement illicite du 17 Mars 2013.

Plus grave déclare Seybani Sougou, c’est le même Badio CAMARA (un magistrat dont le zèle dépasse l’entendement) qui s’est comporté comme un valet pour satisfaire les désirs du Prince Macky SALL, dans l’affaire Khalifa SALL, ouvrant la voie à son élimination des élections présidentielles de 2019.

Il ajoute : «Badio Camara n’est pas uniquement un magistrat soumis ; c’est aussi un magistrat délinquant. En 2015, les crédits alloués à la Cour suprême au titre du budget de fonctionnement s’élevaient exactement à 1 milliard 677 millions, et 77 mille 620 francs CFA. Dès lors, le 1er Président de la Cour suprême devait s’acquitter de son obligation de déclaration de patrimoine conformément à l’article 2 de la loi sur la déclaration de patrimoine qui dispose que « tous les administrateurs de crédits, les ordonnateurs de recettes et de dépenses et les comptables publics effectuant des opérations portant sur un total annuel supérieur ou égal à 1 milliard de francs CFA ». Badio Camara, a refusé de se conformer à la loi et faire la déclaration de patrimoine à laquelle il est assujetti, sollicitant l’intervention de Macky SALL qui a demandé à la Présidente de l’OFNAC, Mme Nafi N’GOM KEITA de le laisser tranquille (une honte pour un magistrat de sa trempe de s’abaisser à un tel niveau).»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
18 × 8 =