Accident : le ministre de la jeunesse « tue » une personne et « prend la fuite »

0
227
Accident : le ministre de la jeunesse « tue » une personne et « prend la fuite »
Accident : le ministre de la jeunesse « tue » une personne et « prend la fuite »

Une information qui est presque passée inaperçue, mais qui a été captée par EnQuête. En effet, selon nos informations, il y a de cela plus d’une semaine et plus précisément la nuit du dimanche 21 au lundi 22 aout dernier, la ministre de la Jeunesse qui n’était pas seule a pris son diner dans un restaurant huppé sis aux Almadies.

A sa sortie, soufflent nos sources en déplaçant sa voiture pour rejoindre la route nationale, Néné Fatoumata Tall a heurté une personne qui était dans les parages et qui y travaille. Selon nos informations, quand elle a été informée de cet accident elle est descendue sur le champ pour s’enquérir de la situation (ce qui n’était pas le cas pour la personne qui l’accompagnait qui voulait que la ministre se sauve avant qu’on ne la reconnaisse) avant de rentrer dans la voiture à nouveau et de rentrer chez elle comme si de rien était.

La victime qui est âgée de 50 ans du nom de M. Thiam, informent nos interlocuteurs, a été acheminée de suite par des éléments de la brigade nationale des sapeurs-pompiers qui ont été alertés à l’hôpital Idrissa Pouye ex CTO. Seulement, le lendemain, la victime a succombé à ses blessures. Sa famille, renseignent nos sources s’est dépêchée sur les lieux pour prendre le corps de leur fils. Il a été enterré aux cimetières Bakhya de Touba.

Par ailleurs, dans de pareils cas, le suspect devrait être interpellé avant d’être déféré au parquet. Libre au Maitre des poursuites de décider de la suite à donner à l’affaire. Ce qui n’est pas le cas dans cette affaire, indiquent des sources autorisées. Selon d’autres sources, non seulement l’ancienne tête de liste la coalition BBY du département de Guédiawaye lors des dernières élections législatives n’a pas été inquiétée, mais le parquet en charge n’a pas de donner de suite à cette affaire. Il serait au courant, informe-t-on. Le pourquoi de cette posture, toutes les sources qui ont été contactées par EnQuête n’ont voulu se prononcer. Du côté de la famille de la victime aussi c’est silence radio avancent nos interlocuteurs. Elle n’a pas fait signe de vie depuis l’enterrement de la victime.

Source EnquetePlus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici