Sa liberté provisoire refusée: Sitor Ndour reste en prison

0
127
Le DG Sitor Ndour, la jeune fille de 16 ans et le caleçon coloré
Le DG Sitor Ndour, la jeune fille de 16 ans et le caleçon coloré

Sitor Ndour reste en prison. Sa demande de mise en liberté provisoire a été rejetée à nouveau. Après le refus du juge d’instruction du 2e Cabinet, Mamadou Seck, son pool d’avocats était, hier, à la Chambre d’accusation de la Cour d’appel pour un autre recours.

Selon les informations de L’Observateur, la défense n’a pas eu gain de cause. Le Parquet général s’est encore opposé à la mise en liberté de l’ex-Directeur général du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud), Sitor Ndour. Le Procureur général a demandé à la Chambre d’accusation de confirmer l’ordonnance de refus du juge d’instruction. La Chambre d’accusation a suivi le Parquet général, confirmant le refus du magistrat instructeur.

Ce qui maintient l’ancien directeur du Coud en prison. Après les auditions au fond le 8 septembre 2022, Mes Baboucar Cissé et Ousmane Sèye avaient déposé une demande de mise en liberté provisoire pour leur client. Le Procureur avait dit niet à la requête. Le juge Mamadou Seck en charge du dossier avait suivi l’avis du parquet. Dans son ordonnance de refus, il avait conclu que la libération de l’inculpé pourrait entraver la bonne marche de l’enquête. D’autant plus que Sitor Ndour est poursuivi pour des faits qui ont troublé l’ordre public.

Pourtant, lors de sa confrontation avec la partie civile A. Thiaw, le juge avait des éléments qui plaident en faveur de Sitor Ndour. Il s’agit des rapports d’analyses faites à l’enquête préliminaire à l’hôpital Idrissa Pouye de Grand-Yoff. Il a rapporté que les examens sérologiques effectués sur la victime sont revenus négatifs. Les recherches de spermatozoïdes sur son sexe sont aussi négatives ainsi que les germes pathogènes. Les médecins ont noté une défloraison ancienne de l’hymen de la victime.

Encore, le magistrat a dit que les gendarmes-enquêteurs ont conclu dans leur rapport qu’ils n’ont trouvé ni trace de sang ni de sperme sur le drap sur lequel A. Thiaw aurait été violée. Aussi, le responsable de l’Apr a contesté le crime de viol depuis la Gendarmerie. Par contre, il a reconnu avoir tenté de régler l’affaire à l’amiable. Contacté par L’Observateur, Me Baboucar Cissé se dit déterminer à faire sortir son client de prison.

«Le dossier est vide. Aussi, toutes les parties ont été entendues au fond. En plus, le certificat médical est en faveur de notre client. Donc, je ne vois pas l’importance de le garder en prison», a déclaré Me Cissé avant d’annoncer une nouvelle demande, devant le juge du 2e Cabinet.

Suite à la plainte de A. Thiaw (16 ans) à la Brigade de la Foire, la jeune fille a soutenu qu’elle a été recrutée par Sitor Ndour en qualité de servante. Dans la journée du 11 juillet 2022, son patron a abusé d’elle dans sa chambre. C’est le 3 août 2022 que le dossier a été transmis au procureur de la République. Sitor Ndour a été placé sous mandat de dépôt, le lendemain, pour viol sur une mineure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
25 × 23 =