Moussa Sy nommé PCA : Le Président Macky Sall “noie” son gros poisson dans les eaux du port

0
548

La nouvelle promotion du maire Moussa Sy fait jaser déjà dans le cercle des partisans et alliés du président de la République. Nombreux sont ceux-là qui se posent des questions sur la pertinence d’une telle nomination.

Le commun des Sénégalais considère que le poste de président de Conseil d’administration d’une société publique est politique, mais le moins que l’on puisse admettre est que représenter l’Etat dans un collège d’administrateurs nécessite des connaissances avérées. Erreur de casting de la part du président Macky Sall ou souci de sacrifier le maire des Parcelles Moussa Sy sur l’autel de ses limites objectives ?

En tout cas, les sentiments les mieux partagés chez les cadres de la commune et par extension chez la plupart des administrés, c’est la surprise et la désolation suite à la promotion du maire le plus contesté de l’histoire des Parcelles Assainies. Des sentiments d’autant plus justifiés que le niveau du tout nouveau PCA du Port autonome de Dakar se limite au BFEM. Selon certaines indiscrétions, l’APR et la coalition Benno Bokk Yakaar devraient conquérir la municipalité des Parcelles Assainies en échange, à l’occasion des prochaines élections locales prévues en 2021. A rappeler que depuis l’audience que le président Macky Sall avait accordée à Moussa Sy et sa délégation au palais, tout a volé en éclats au moment de partager l’enveloppe. Encore qu’il doit son mandat en cours à la coalition Takhawu Dakar de Khalifa Sall à qui il a tourné le dos, après avoir trahi Pape Diop, le président du parti Bok Gis-Gis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 + 7 =